Recherches

Délégation fiscale et fiscalité écologique


Adoptez un fiscalité écologique cela signifie orienter le marché vers des modes de consommation et de production durables. Dans cette direction va le délégation fiscale 2014 avec laquelle le Parlement a autorisé le gouvernement à introduire de nouvelles formes de Fiscalité énergétique et environnementale (Art. 15 de la délégation fiscale) dans le but, nous lisons dans le texte, de `` Contribuer à la diffusion et à l'innovation de technologies et de produits à faible émission de carbone et au financement de modèles de production et de consommation durables ''.

L'efficacité du délégation fiscale cela dépend de la ligne des décrets-lois du gouvernement, et ici un autre jeu commence, mais les conditions pour quelque chose d'intéressant sont là et d'autres arrivent également dans les questions extra-fiscales.

Dans le lien environnemental avec la loi de stabilité, l'équivalent de l'ancienne loi de finances, un Comité du capital naturel (qui, nous l'espérons, n'est pas le `` train en marche '' habituel) et un Catalogue des subventions environnementales néfastes et favorables. Beaucoup de choses, voyons voir.

Fiscalité écologique cela signifie aussi et surtout la réduction de la fiscalité sur le revenu, en particulier sur le travail généré par l'économie verte. Il n'y aurait rien d'étrange, en effet ce serait parfaitement normal que cela se fasse aussi en Italie, étant donné que le sujet fait l'objet de la révision de la directive européenne sur la taxation de l'énergie. Là fiscalité écologique, que nous entendrons de plus en plus souvent, est donc une chose parfaitement normale et avec le délégation fiscale L'Italie se classe parmi les pays qui ont les papiers (pour l'instant uniquement les papiers) en ordre.

La Commission européenne a également récemment présenté une étude mettant en évidence les impacts positifs d'une réforme de la fiscalité environnementale dans 12 États membres, dont l'Italie. Le résumé de l'enquête est que les mesures de fiscalité écologique adoptées au niveau européen sont utiles à la fois pour améliorer l'efficacité des politiques environnementales et pour alléger la charge fiscale sur le travail et les entreprises. Les propositions que le Conseil national de l'économie verte a faites au gouvernement pour le semestre du Conseil européen sous la présidence italienne, qui a débuté en juillet, vont dans le même sens.



Vidéo: Table ronde sur la fiscalité écologique organisée par la commission des fin.. - SEANCE 23012013 (Décembre 2021).