Recherches

Convention des maires et SEAP: que sont-ils?


La carte des pays adhérant à la Convention des maires

Convention des maires, PAYS… Que sont-ils? Convention des maires est le nom de la principale initiative promue par la Communauté européenne pour impliquer les administrations locales (villes et communes) dans la lutte contre le changement climatique. PAYS, Qu'est-ce que ça veut dire Plan d'action pour l'énergie durable, est l'outil opérationnel avec lequel les administrations individuelles mettent en œuvre la stratégie clé de Convention des maires: réduire les émissions de CO₂ de 20% d'ici 2020.

À la Convention des maires par conséquent, les municipalités des 49 pays qui ont adhéré à l'initiative peuvent adhérer, et ce serait une bonne chose que tout le monde le fasse. L'Italie compte actuellement un bon nombre d'administrations locales signataires, un peu plus de 1460 compte tenu des toutes dernières adhésions (décembre 2014), mais elle n'est pas en tête du classement. Devant nous, l'Espagne, laquelle des communes adhérant Convention des maires il en compte plus d'un millier de plus, 2552 selon les dernières données.

Nous pouvons faire mieux en bref. Les administrations locales encore réfractaires à l'initiative pourraient être convaincues en évaluant que rejoindre le Convention des maires ce n'est pas seulement une question d'image, mais cela peut aussi devenir un moteur de l'économie locale. Cela ne coûte pas et est pratique.

Les administrations qui adhèrent à la Convention des maires en effet, ils s'engagent à mettre en œuvre une série d'interventions sur le thème de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Et compte tenu du potentiel de marché de l'efficacité énergétique dans les années à venir en Italie (pas seulement en ce qui concerne les énergies renouvelables), il est absurde qu'une administration municipale néglige les initiatives à coût nul qui facilitent les investissements vertueux.

Adhérez certainement à la Convention des maires cela signifie prendre ses responsabilités, pas seulement sur papier. L'adhésion implique l'engagement de la commune signataire d'obtenir une réduction de 20% des émissions actuelles de CO₂ altérant le climat liées à la consommation d'énergie de son territoire d'ici 2020. Objectif à atteindre en mettant en œuvre des mesures d'efficacité énergétique.

Sur quelle base? En référence à quels numéros? C'est là que réside le véritable engagement: dans un délai d'un an après la ratification de la Convention des maires, l'administration communale signataire s'engage à présenter sa stratégie de réduction des émissions climatiques à la Commission européenne. Comme, comment? A travers la rédaction du SEAP, Plan d'action pour l'énergie durable, qui doit contenir à la fois la reconnaissance de la consommation énergétique actuelle et la prévision des interventions visant à réduire les émissions dans la commune. Bref, il y a un engagement, mais cela en vaut la peine.

La plupart des communes italiennes appartenant à la Convention des maires il a une population de moins de 50 000 habitants. Environ 65% de ces municipalités ont déjà soumis leur propre PAYS, Dont 40% ont déjà été approuvés par la Commission européenne alors que dans les autres cas, il est toujours en cours d'évaluation (données de décembre 2013). Les municipalités disparues sont invitées à frapper un coup.



Vidéo: DANS LA PEAU DUN MAIRE - Cest Pas Sorcier (Décembre 2021).